Soudage HF des œillets en plastique et en PVC

Le soudage HF, l’abréviation de soudage par haute fréquence (souvent appelé aussi soudage par radiofréquence (RF welding, de l’anglais « Radio frequency welding ») ou thermoscellage électrique) est un procédé de fabrication dans lequel deux pièces en plastique sont soudées en utilisant un champ électromagnétique. Cliquez ici pour trouver plus d’informations sur
le procédé de soudage par haute fréquence.

Les œillets en plastique faits en PVC (vinyle) et de nombreux autres matériaux constituent des éléments idéaux pour le montage en matière de soudage HF.

Les œillets en plastique et en PVC sont soudés par HF fondent partiellement et sont fusionnés ensemble avec la feuille. Cela se traduit par une connexion solide et flexible. C’est particulièrement le cas lorsque l’on travaille avec des matériaux en maille, par exemple, les bannières publicitaires, les pare-soleil ou les habillages de bâtiments.

Les œillets en métal classiques ne renforcent aucunement le matériau en feuille et pourront être retirés du matériau de base relativement facilement si l’on tire dessus. Cependant, les œillets en plastique soudés par HF fusionnent avec le matériau de base et le renforcent, ce qui permet de supporter jusqu’à deux fois la force de traction par rapport aux œillets en métal classiques.

Le soudage d’un œillet en plastique ou en PVC de chaque côté de la feuille permet de maintenir des forces de traction encore plus élevées. Il sera possible d’obtenir jusqu’à 3 fois la résistance à la traction, suivant l’application.

Parmi les produits d’usage courant dont la fabrication comporte du soudage par haute fréquence, citons les bâches, les tentes, les plafonds, les bannières publicitaires, les matelas d’eau, les bateaux pneumatiques, les trousses médicales et surtout les poches de sang et à urine, les structures tendues, les courroies transporteuses, les vêtements de pluie, etc.

Matériaux Carmo pour le soudage HF

Depuis de nombreuses années, Carmo a mis au point des formulations spécifiques en PVC et PVC/polyuréthane, en mettant particulièrement l’accent sur les performances de soudage HF. Les composés de matériaux respectent le composant et les applications dans lesquelles ils doivent être utilisés.

Les propriétés mécaniques et thermiques ne sont pas affectées non plus. Le PVC est modifié pour être utilisé dans les climats froids. Toutefois, il est également stabilisé à l’épreuve des UV de manière à pouvoir être utilisé dans les pays qui connaissent un fort ensoleillement.

Carmo propose un mélange de PVC et de polyuréthane pour le soudage HF des matériaux recouverts de polyuréthane (PU). Nous le proposons car la production de 100% de polyuréthane présente un avantage important en matière de coût. La performance de soudage est tout aussi bonne, voire meilleure qu’avec du polyuréthane pur.

Certains œillets sont aussi disponibles en polyéthylène (PE) et en polypropylène (PP), bien qu’ils exigent une approche de soudage différente, par exemple un soudage par ultrasons ou par l’application d’un tampon chauffant.

Comment souder des œillets en plastique en utilisant le soudage HF

Il existe trois options principales pour le soudage des œillets en plastique ou en PVC : l’utilisation d’outils autonomes, d’un dispositif manuel de sertissage des œillets/une machine à poinçonner ou d’une machine entièrement automatisée :

Autonome
Outil de soudage

Manuel
Dispositif de sertissage des œillets

Automatique
Machine à œillets

Les trois pièces principales impliquées dans le soudage HF sont les suivantes :

Pièces nécessaires pour le soudage HF des œillets en plastique et en PVC

Les principes impliqués sont les mêmes dans tous les cas. L’électrode, le composant et la feuille sont placés correctement l’un par rapport à l’autre. La soudeuse à barres ou la presse exerce ensuite une pression vers le bas sur la bride de soudage du composant sur la feuille, par l’intermédiaire de l’électrode.
Le soudage est démarré et commandé selon une durée prédéterminée. Physiquement, l’électrode s’enfoncera légèrement et le PVC de la partie bride du composant sortira vers l’extérieur. Finalement, il restera une courte durée de refroidissement pour permettre au plastique fondu de se solidifier avant de pouvoir retirer l’électrode du composant combiné et de la feuille.

Carmo fournit des électrodes pour chacun de nos composants soudables ainsi qu’une série de machines pour le soudage automatique des œillets.

Avantage du soudage HF des œillets en plastique et en PVC

Le grand avantage du soudage HF est la vitesse de soudage : le matériau est chauffé de l’intérieur et fond en quelques instants seulement.

En comparaison au soudage par haute fréquence, avec de nombreuses autres méthodes l’énergie/la chaleur vient de l’extérieur (air chaud, rayonnement infrarouge, laser). Ce qui revient à dire que la chaleur doit d’abord pénétrer le matériau afin de chauffer les surfaces de contact, risquant par conséquent de brûler la couche supérieure du matériau soudé.

Vous pourriez comparer cette opération à chauffer vos aliments dans un four à micro-ondes par rapport à un four traditionnel.

Pourquoi utiliser des œillets en plastique et en PVC ?

Les œillets en plastique soudables par haute fréquence de Carmo sont solides, flexibles et ne se rompent pas. Nous mélangeons la bonne composition de matières premières pour répondre à vos exigences spécifiques en matière de performance, de conditions météorologiques, d’exposition aux rayons UV, etc.

Les œillets en plastique soudés entrent en fusion avec la feuille contrairement aux œillets en métal, ce qui se traduira par un joint significativement plus solide et capable de résister à des forces de traction nettement plus élevées. C’est particulièrement le cas lorsque l’on travaille avec des matériaux en maille.

Ils offrent plus d’avantages pour les producteurs de bannières de vinyle en plein air, par exemple :

  • La capacité de surpasser les œillets en métal en matière de résistance et de flexibilité ;
  • La durabilité dans les environnements hostiles – ne rouillent pas et ne laissent pas de traces ;
  • Aucun ourlet requis ;
  • L’unique solution pour le vinyle à une seule couche ;
  • Il est possible d’effectuer un placement « invisible » des œillets au dos de la bannière.

Renforcement de la résistance des œillets en plastique soudés par haute fréquence

Selon l’application, les œillets en PVC de Carmo peuvent être utilisés dans les configurations simple et double-face. Le soudage d’un œillet en plastique ou en PVC de chaque côté de la feuille permet de maintenir des forces de traction encore plus élevées. Il sera possible d’obtenir jusqu’à 3 fois la résistance à la traction, suivant l’application.

Soudage des œillets en PVCLe soudage à œillet simple face offre une insertion et une soudage rapides et permet de cacher l’œillet de la vue directe. Ce procédé est particulièrement utile dans la production de bannières de grande qualité.

Le soudage à œillet double face offre une résistance et une durabilité maximales, en particulier pour les matériaux en maille.

Pour obtenir plus d’information au sujet du soudage HF, explorez les zones ci-dessous :

 

Composants en plastique et en PVC pour le soudage HF et trousses médicales

 

 Machine à poinçonner/à souder

 

Outils de soudage / outils à œillets

 

Électrodes pour le soudage HF et trousses médicales