Qu’est-ce que le soudage par haute fréquence

Le soudage par haute fréquence (souvent désigné par l’abréviation soudage HF ou soudage RF) est un procédé de fabrication dans lequel deux pièces en plastique sont soudées en utilisant un champ électromagnétique. La jointure qui en résulte peut être très solide, souvent proche de la solidité d’origine des matériaux joints. Dans certains cas, la soudure peut être encore plus solide que les matériaux originaux.

À l’aide d’un champ électromagnétique haute fréquence, le matériau est chauffé et la pression est ajoutée pour faire fondre et fusionner les deux matériaux. Aucune chaleur extérieure n’est fournie. À la place, la chaleur est générée à l’intérieur des matériaux. Pendant le refroidissement (sous pression continue), les matériaux sont fusionnés et une soudure est créée. Cela se traduit par une connexion très solide entre les deux parties.

Exemple de soudage par haute fréquence des pontets PVC

Quels sont les avantages du soudage par haute fréquence ?

Il existe plusieurs autres procédés par lesquels faire adhérer les composants en PVC à un film ou à d’autres pièces en PVC. Il s’agit du soudage par ultrasons, du soudage par friction et de l’air chaud. Des procédés chimiques sont également utilisés comme l’adhésif de liaison PVC ou le cyclohexanone chimique (souvent utilisés pour le soudage de tubes sur des brides).
Toutefois, le soudage par haute fréquence est généralement le procédé privilégié pour les raisons suivantes :

  • Les cycles de soudage sont rapides
  • L’outillage est peu onéreux
  • Les procédés sont non polluants
  • Aucun séchage/durcissement extérieur n’est requis

Matériaux compatibles avec le soudage par haute fréquence

Tous les matériaux ne peuvent être soudés par haute fréquence. Les plus courants sont le polychlorure de vinyle (PVC) et l’uréthane. Grâce à cette méthode, souder d’autres matériaux tels que EVA, PET-G et un certain nombre de types de formulations de la famille PET connaît un fort taux de réussite En outre, un certain nombre d’adhésifs qui sont activés par le champ à haute fréquence peuvent être utilisés pour souder des matériaux qui, d’habitude, ne sont pas considérés comme compatibles avec ce procédé. Un exemple serait de sceller soit un carton à un autre carton, soit des blisters thermoformés à un carton comme dans un procédé d’application d’emballage.

Parmi les produits d’usage courant dont la fabrication comporte du soudage par haute fréquence, citons les bâches, les tentes, les plafonds, les bannières publicitaires, les matelas d’eau, les bateaux pneumatiques, les trousses médicales et surtout les poches de sang et à urine, les structures tendues, les courroies transporteuses, les vêtements de pluie, etc.

Fournisseurs de soudage par haute fréquence

Carmo propose des électrodes pour chacun de nos éléments pouvant être soudés et une série de machines pour le soudage automatique des œillets. Pour les fournisseurs de générateurs HF et de soudeuses à barre, nous suggérons les entreprises et les ressources suivantes comme point de départ :

Quels sont les facteurs importants du soudage par haute fréquence ?

Les quatre facteurs/paramètres de procédé les plus importants qui influent sur le soudage par haute fréquence sont :

  • L’énergie électrique
  • La pression appliquée
  • Le temps de soudage
  • Le temps de refroidissement

Trouver les paramètres des procédés optimaux dépendra de votre équipement spécifique, des matériaux utilisés et des géométries spécifiques, y compris l’épaisseur et la surface à souder. Généralement, c’est avec le temps et en expérimentant que l’on obtient les meilleurs résultats. En règle générale, plus le matériau est épais et le temps exigé pour le soudage est court, plus puissante devra être l’énergie électrique/le générateur HF.

L’approche de Carmo vis-à-vis du soudage par haute fréquence

Carmo a développé une approche à quatre niveaux pour le soudage HF qui dépend principalement des volumes de production du client et des besoins exprimés en matière d’automatisation.

Niveau d’entrée – électrode autonome

Il s’agit d’un moyen simple de commencer à souder des composants Carmo. Plusieurs clients disposent déjà d’une soudeuse à barre. Carmo fournit une électrode prête à l’emploi qui peut simplement être placée sous la barre ou vissée sur celle-ci. Carmo a équipé ces électrodes de fonctionnalités supplémentaires avec une surface de soudage structurée et des pièces à souder pouvant être rapidement enclenchées dans l’électrode selon les besoins, permettant un placement flexible de la feuille. Lorsque les composants comportent un trou, ils sont perforés manuellement avant ou après le soudage avec une électrode autonome.

Niveau suivant – Boîtier UG4

La prochaine étape nécessaire pour obtenir une production efficace est le système de boîtier UG4. Il s’agit d’une électrode contrôlée qui effectue le poinçonnage et le soudage en une seule opération. Trois tailles sont disponibles, ce qui permet de sélectionner la taille appropriée pour le composant à souder. Si vous souhaitez utiliser des pièces ovales, utilisez la plus grande option et veillez à empêcher toute rotation de l’électrode ou du poinçon. Le système UG4 est également facilement utilisable sous la barre de la soudeuse à barre et ne nécessite aucune connexion électrique supplémentaire.

Presse EP3

La presse manuelle EP3 constitue une bonne alternative lorsque le client ne souhaite pas utiliser directement une soudeuse à barre ou dispose uniquement d’un générateur autonome. La communication avec le générateur nécessite un câble coaxial et un câble de signal. Cette presse avec une électrode autonome de Carmo est actionnée à la main. Le poinçonnage est également possible. Lorsque l’électrode est abaissée, elle déclenche un signal de la machine à souder pour commencer le procédé de soudage. Le temps de soudage, le temps de refroidissement et la puissance sont réglés sur le générateur.

Machines automatisées

De nombreux œillets soudables fabriqués par Carmo sont dotés d’un dispositif d’alimentation/d’une presse automatique qui simplifie les opérations de volumes de production élevés. La puissance de soudage est fournie à partir d’un générateur HF externe ou d’une sortie d’une soudeuse à barre, via un câble coaxial.
Le dispositif d’alimentation/la presse transporte un œillet à l’électrode de soudage. L’opérateur de la machine place la feuille dans la bonne position sous l’électrode et démarre le cycle, généralement à l’aide d’une pédale. En une opération, la presse perfore un trou et soude l’œillet, puis alimente l’œillet suivant qui est prêt pour une autre position sur la feuille.

Certains clients ont également automatisé le positionnement de la feuille, robotisant entièrement la production.

Pour plus d’informations sur les machines et les électrodes de Carmo, visitez son site Internet.

Vous trouverez davantage d’informations sur :

 

Les composants en PVC et en plastique pour le soudage HF et le soudage par haute fréquence

Les composants en plastique et en PVC pour le soudage HF et les trousses médicales

 

Les machines et outils pour le soudage HF et le soudage par haute fréquence

Machine à poinçonner/à souder

 

L'outil de réglage des œillets pour le soudage par haute fréquence et le soudage HF des œillets en PVC et en plastique

Outils de soudage / outils à œillets

 

Les électrodes pour le soudage HF et le soudage par haute fréquence des composants en PVC et des composants en plastique

Les électrodes pour le soudage HF et les trousses médicales